Stress et sophrologie

Le stress se définit par toute sensation qui met notre organisme en état d'alerte, le rendant plus vigilant, qui tend nos muscles, qui accélère notre respiration ou notre circulation. Le stress est un reflexe de survie, une réaction archaïque héritée du règne animal. L'organisme fournit toute l'énergie pour combattre ou fuir.

Il y existe 3 stades principaux:
- La réaction d'alarme: les forces de défenses sont mobilisées.
- Le stade de la résistance: adaptation à l'agent stressant.
- Le stade d'épuisement: inexorablement atteint si l'agent stressant est suffisamment puissant et agit longtemps.

Les conséquences psychiques et physiologiques du stress:
>fatigue, nervosité, agressivité, insomnies, angoisses, modification de l'appétit, impression d'être débordé...
>Douleurs thoraciques, pincements au cou, crampes, problèmes gastriques et intestinaux, sudation excessive...

Un stress devenu chronique peut générer des maladies psychosomatiques: migraines, zona, eczéma, psoriasis.
Il s'agit d'un signal d'alarme à sérieusement prendre en compte car les maladies psychosomatiques peuvent dans certains cas, dégénérer en maladies plus graves.

Le but de la sophrologie est de maximiser les capacités personnelles et de favoriser une meilleure conscience de soi pour acquérir de la confiance en soi.
Grâce à des techniques simples et à un entrainement régulier, elle permet de débloquer les tensions musculaires puis de libérer les tensions mentales.